Inspection (ATEX) initiale matériel antidéflagrant

Inspection (ATEX) initiale matériel antidéflagrant

INTRODUCTION

Pour des raisons de sécurité, il est essentiel dans des zones présentant un danger d’explosion de choisir le bon matériel et au moins aussi important que ce matériel spécifique soit monté et raccordé correctement. D’autre part, il est important que les caractéristiques particulières du matériel antidéflagrant restent en bon état pendant toute la durée de vie de ces installations. Il s’agit ici de maîtriser les situations qui surviennent dans une atmosphère explosive quand il n’est pas possible de remplacer les substances pour évacuer le risque d’explosion.

MÉTHOLODOLOGIE D’INSPECTION

L’objectif de l’inspection initiale précédant la première mise en service de l’installation électrique et le matériel choisi dans les zones explosives est de contrôler si ce dernier répond aux exigences techniques et normes de sécurité, tout comme de prévenir toute explosion de gaz et de poussière.

Pendant une inspection initiale, le matériel antidéflagrant nouvellement installé est inspecté dans un domaine délimité avant la première mise en service selon la NEN-EN-IEC 60079-14.

L’inspection concerne une inspection détaillée (detailed inspection) et est une inspection dite ouverte c’est-à-dire que l’équipement est ouvert. Elle ne peut généralement être réalisée qu’avant la mise en service et quand l’équipement concerné est sécurisé au niveau électrique.

Pendant la première inspection détaillée de l’installation électrique, on contrôlera :

  • si le mode de protection choisi correspond à la zone dangereuse ;
  • si le mode d’installation du matériel utilisé et des conduites est correct ;
  • si les circuits électriques sûrs intrinsèques sont bien installés ;
  • si la documentation et les certificats sont présents et complets ;
  • si des modifications interdites ne sont pas effectuées ;
  • l’identification des circuits électriques du matériel et la lisibilité des indications signalétiques ;
  • la sécurité contre la surcharge ;
  • l’étanchéité des chemins de câble, des gaines, des tuyauteries, des tubes            d’installation, etc.
  • les liaisons à la terre et le calcul de compensation ;
  • la séparation entre les circuits électriques sécurisés intrinsèques et les circuits    électriques sécurisés non intrinsèques.

Après l’exécution de la première inspection détaillée, un suivi doit avoir lieu et peut se faire sous différentes formes. Il peut consister en une surveillance continue de l’exécution des inspections périodiques. Ces dernières peuvent se faire visuellement, avec précision ou de manière détaillée. Les inspections visuelles (annuelles combinées à la surveillance continue) et les inspections précises (une fois tous les trois ans) peuvent être réalisées quand le matériel est déconnecté. Pour les inspections détaillées (une fois tous les six ans), le matériel électrique devra généralement être consigné.

INFORMATION

Nous vous prions de nous contacter au +31 88 4505720 pour avoir des information supplémentaires au niveau de nos services et les applications y correspondantes.