LIFE TIME EXTENSION OFFSHORE BUISLEIDINGEN

Prolongation à vie des canalisations offshore

INTRODUCTION - prolongation À VIE DES CANALISATIONS OFFSHORE

En vertu de la Mijnbouwwet (loi minière) néerlandaise, une canalisation offshore ne peut être installée que si un institut compétent d’évaluation l’a certifiée. Au moment de la conception initiale de la canalisation, une attente de durée de vie est prévue. Si la durée de vie de la canalisation a dépassé cette attente, elle ne peut plus être utilisée. Un Lifetime Extension Assesment (LTE) (évaluation de la prolongation de la durée de vie) peut montrer que la canalisation peut encore être utilisée en toute sécurité pendant un certain nombre d’années. Le Bureau Veritas a plus de 30 ans d’expérience dans les évaluations LTE sur des canalisations flexibles ou rigides.

PROCESSUS D’ÉVALUATION

Les étapes de la Life Time Extension Assessment sont comparables à celles de la design review (revue de la conception) pour une nouvelle canalisation. Une étude LTE du client doit montrer combien d’années la conduite peut encore rester en service en toute sécurité pour l’homme et l’environnement. Dans cette étude, le client doit mentionner notamment les aspects suivants :

a.    Inventaire et étude des données présentes :

  • Base de la conception initiale de la canalisation
  • Données sur la position de la canalisation pendant sa durée de vie, dont les coudes dans la canalisation (charge statique), et les données pertinentes sur la profondeur de l’eau, le flux, le fond et l’eau de mer
  • Adaptations ou réparations pendant la durée de vie
  • La protection cathodique présente ou autres systèmes pour la protection contre la corrosion
  • Tous les documents d’inspection des canalisations, dont les inspections sous-marines réalisées, les inspections CND, les essais hydrostatiques et l’inspection visuelle.
  • Les conditions opérationnelles pendant la durée de vie, dont la présence de H2S et CO2 dans le moyen transporté, la pression de travail, les produits chimiques et la température utilisés.
  • Revues du Pipeline Integrity Management System

b.    Parfois, il n’y a pas assez de données pour faire l’étude. Alors des essais supplémentaires sont nécessaires, par exemple des essais de résistance, des essais de matériau ou des intelligent pig runs (schraper intelligent).

c.    Ensuite, l’organisation fournit un rapport d’acceptation de la durée de vie restante de la canalisation. Le Bureau Veritas reverra ce rapport et l’étude liée et vérifiera à l’aide des normes pertinentes dans le domaine des études LTE.

Lorsque les étapes susmentionnées sont réalisées avec succès, le Bureau Veritas émet deux documents, le Fitness For Purpose Assessment Report of the Pipeline et le Declaration of Lifetime Extension of the Pipeline.